Formation d'Eco-gardiens autochtones – phase 2

environnementFICHE PROJET – ENVIRONNEMENT

termine Pays d'action : EQUATEUR
Date de début : Septembre 2010
Durée : 1 an

Objectif général

Préserver la biodiversité végétale et surtout animale en impliquant les autochtones dans la gestion environnementale de leurs territoires tout en valorisant leur rôle dans la conservation de ces espaces naturels

Objectifs spécifiques

Principes et Fondements

  • Sensibiliser les autochtones quant à l’intérêt de préserver la biodiversité
  • Obtenir le classement sociobosque de ces forêts : « réserve forestière habitée » selon les normes actuellement en vigueur en Equateur
  • Recenser et surveiller la biodiversité, en suivant tout particulièrement certaines espèces témoins : Aigle arpia, Toucan, Dauphins
  • Valoriser la conservation comme une activité de développement durable
Principes et fondements
  • Arutam & LS participent à la restitution par voie juridique des territoires Shiwiar et Sápara
  • Le taux de déforestation est 17 fois plus faible dans les territoires indiens (ISA 2006)
  • L’Equateur détient le plus fort taux de déforestation au monde (FAO, 2 %)
  • La biodiversité de ces territoires est l’une des plus élevées du monde
  • La pression sociale sur ces territoires vierges est en constante augmentation
  • Les autochtones demandent à être reconnus pour leur rôle actif dans la conservation

Zone d’action

  • Province amazonienne du Pastaza, Puyo et frontière Equateur-Pérou

Bénéficiaires

  • Fédérations Shiwiar et Sápara (NASHIE, NASE) – 3.000 Indiens

Organisations porteuses du projet

  • Partenariat LATITUD SUR & ALTROPICO

Partenariats locaux

  • ALTROPICO

Partenariats internationaux

  • FONDATION AUDEMARS-PIGUET

Soutiens institutionnels

  • Ministères de l’Agriculture et de l’Environnement

Résultats obtenus
(ou attendus)

  • Formation de 30 gardes écologiques autochtones (12 Shiwiar, 18 Sapara)
  • Enregistrement d’une partie de ces territoires au programme Sociobosque
  • Valorisation et préservation des 600.000 hectares de forêts primaires
  • Formation des dirigeants des fédérations en leadership

Site web de référence

  • www.latitudsur.org

Perspectives

  • Activités complémentaires d'élaboration de « Plan de Vie » pour définir les modes de gestion autochtone des ressources naturelles

M'abonner

Visit Us On FacebookVisit Us On Twitter