Reforestation à partir d'espèces locales – Volet Pérou

environnementFICHE PROJET – ENVIRONNEMENT

encours

  • Pays d'action : Pérou
  • Date de début : Octobre 2011
  • Durée : 4 ans

Objectif général

  • Reforester des zones dégradées en vue d’une exploitation diversifiée et durable, source de revenus alternatifs à la déforestation

Objectifs spécifiques

  • Reforester les zones dégradées avec des espèces natives
  • Permettre leur exploitation durable et ainsi générer une source de revenus venant se substituer à des pratiques facteurs de déforestation (abattis-brûlis, élevage extensif, extension des monocultures, production de charbon)
  • Sensibiliser les bénéficiaires au développement durable
  • Améliorer les conditions de vie et de santé des communautés
  • Protéger de l’érosion et améliorer la qualité des sols

Zone d’action

  • Province amazonienne du Loreto

Bénéficiaires

  • Bénéficiaires directs :

– 25 familles dans la communauté de Fray Martin de Porres

– 20 familles dans la communauté de Santa Rita

– 20 familles dans la communauté de San Jose de Lupuna

  • Les Bénéficiaires indirects du projet sont les familles liées aux bénéficiaires et les personnes qui achètent les produits issus de l’exploitation durable de la forêt

Organisation porteuse du projet

  • LATITUD SUR

Partenariats locaux

  • IIAP (Instituto de Investigación de la Amazonía Peruana)

Partenariats internationaux

  • Goodplanet
  • Forestever & Up2Green
  • Arutam

Soutiens institutionnels

  • UNAP (Université Nationale d’Amazonie Péruvienne)
  • GOREL (Gouvernement Régional du Loreto)

Résultats obtenus
(ou attendus)

  • Les espèces d’arbres et de plantes à semer sont identifiées
  • 2011- 2014, 79 000 arbres plantés
  • Les familles récoltent des fruits de manière durable
  • Les familles produisent des semences de ces arbres
  • Les familles sont conscientisées au développement durable

Site web de référence

Perspectives

  • Mener la reforestation avec d’autres communautés alentours.
  • Diagnostics de faisabilité en cours
  • Ce projet s’inscrit comme une extension aux projets antérieurs de jardins botaniques familiaux (« chacras integrales »).
  • Il pourra être complémenté par des programmes de formation à l'exploitation durable de certaines espèces (ex.: l'aguaje).

M'abonner

Visit Us On FacebookVisit Us On Twitter