Valorisation de la médecine traditionnelle shuar

santé et éducation FICHE PROJET – SANTE ET EDUCATION

termine

Pays d'action : EQUATEUR
Date de début : Janvier 2003
Durée : 5 ans

Objectif général

Répertorier, Etudier, Valider, Valoriser, Légaliser et Intégrer les savoirs thérapeutiques shuar et les tradipraticiens dans les soins de santé primaire

Objectifs spécifiques

  • Création d’un Département de Médecine Traditionnelle Shuar (DMT)
  • Enregistrement légal d’un Conseil des Tradipraticiens Shuar (CUWISH)
  • Inventaire et sélection des plantes médicinales traditionnelles shuar – Mise en place d’une production de plantes médicinales (Jardins)
  • Formation à la transformation des plantes médicinales en MTA
  • Promotion radiophonique du bon usage des médecines traditionnelles

Zone d’action

  • Province amazonienne du Morona-Santiago, Sucua

Bénéficiaires

  • Fédération Shuar (FICSH) – Indiens Shuar (45.000)

Organisation porteuse du projet

  • ARUTAM

Partenariats locaux

  • Direction Nationale de Santé Indigène (DNSI)

Soutiens institutionnels

  • Facultés de Pharmacie de Caen et Metz
  • Faculté d’Ethnologie de Rouen
  • Faculté d’Ethnopsychiatrie de Paris VIII

Résultats obtenus (ou attendus)

  • 130 plantes inventoriées dont 30 cultivées et transformées
  • Intégration du DMT au poste de santé de Sucua, travail en relation avec les médecins et production de 15 médicaments traditionnels améliorés (MTA)
  • Reconnaissance officielle d’un conseil de 45 tradipraticiens shuar
  • Recrudescence avérée de l’usage des médecines traditionnelles en première intention ou en complément de la biomédecine chez les Shuar

Site web de référence

Perspectives

  • Séminaires d’échanges et d’intégration des savoirs thérapeutiques

image-projet-santeedu-medecineshuar

M'abonner

Visit Us On FacebookVisit Us On Twitter