Brigades Médicales: troisième édition!

Pour cette troisième édition des Brigades médicales Arutam-Latitud Sur, ayant eu lieu du 16 au 29 mai 2011, 19 communautés se sont vues offrir les services de santé de l’équipe médicale présente à bord du Selva Viva, soit un total de 5 353 personnes. Sur cette population, 1 114 habitants se sont présentés pour recevoir des soins, soit 21 % de la population totale visitée.

Une fois de plus, la majorité des personnes présentes (généralement dans le local communal du village) était composée de femmes et de jeunes enfants. Les femmes représentent plus de 66 % des patients ayant consulté et les enfants de 0 à 6 ans des deux sexes plus de 35 %.

Sur les 1 114 habitants consultés, 795 ont été diagnostiqués comme souffrant, soit plus de 71 %. Cela représente également près de 15 % de la population totale des 19 communautés visitées.

Les soins de santé primaires représentent 90 % des cas. Cela s’explique par les besoins de la population qui sont des besoins basiques mais également par les moyens dont dispose l’équipe médicale. En effet, il est apparu comme évident que des soins ophtalmologiques sont plus que nécessaires dans la région mais la Brigade ne disposait ni du matériel ni du personnel nécessaire.

Voici donc l’un des principaux objectifs pour la prochaine Brigade.

Un dentiste dans l’équipe reste indispensable. Cette fois-ci le dentiste prévu avait eu un empêchement de dernière minute.

Nous pouvons également confirmer le diagnostic suivant, déjà constaté au cours des Brigades précédentes : une grande partie des malades souffrent de maladies digestives et alimentaires ainsi que de maladies respiratoires et ORL (43 %). 64 % sont des enfants de 0 à 6 ans.

En ce qui concerne les maladies alimentaires et digestives, il s’agit dans 47 % des cas de parasitoses. Quant aux maladies respiratoires et ORL, il s’agit dans 37 % des cas de rhumes.

Ci-dessous un tableau comparatif avec la Brigade qui avait eu lieu à la même période l’année précédente. On constate que la tendance est à peu près la même mais que la rubrique « Autres maladies » prend une part plus importante (34 % contre 12 % en 2010).

26 % de ces “autres maladies” sont des cas de céphalées et 18 % des cas de fièvres. Lorsque les raisons de la fièvre ne pouvaient être déterminées, la technicienne de laboratoire réalisait une analyse de sang (gota gruesa) : aucun cas de malaria (ou paludisme) n’a été détecté.

Mai 2010 Mai 2011

Maladies digestives et alimentaires

36% 26%

Maladies et infections de la peau

10% 9%

Maladies respiratoires/ORL

25% 17%

Maladie rhumatologiques

6% 8%

Autres maladies

12% 34%

Pour conclure, l’ensemble de l’opération s’est déroulée comme prévu. L’accueil des populations est toujours aussi enthousiaste et leurs besoins en soins toujours aussi palpables. Ces Brigades continueront donc.

Cependant, de nombreux points sont encore à améliorer pour accroître l’impact de ces campagnes médicales. L’équipe mixte, composée de personnel médical français et péruvien, a permis de nombreux échanges d’idées, tous très riches. Les suggestions de ces derniers seront prises en comptes lors de l’organisation de la prochaine Brigade qui aura lieu en novembre 2011 et sont disponibles sur le rapport complet de la Brigade.

Latitud Sur recherche du personnel médical motivé pour ses prochaines Brigades et notamment: un médecin généraliste, un médecin pédiatre, un spécialiste des maladies infectieuses, un ophtalmologue, un dentiste, un(e) infirmier(e).

L'équipe à bord du Selva Viva

Consultations dans les communautés

Consultations dans les communautés

Distribution d'Aspivenins dans les communautés

Posted in Brigades Médicales Fluviales Tagged with: , , , , , , , , ,
Visit Us On FacebookVisit Us On Twitter